ZD Cargo

La Fédération National de Basketball-Togo (FNB-Togo) a officiellement lancé, mardi 11 avril dernier, la FIBA Youth Camp National, au centre de l’Académie Swallows à Lomé. Cette cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de plusieurs invités de marque dont le chargé de mission du Ministère des Sports et des Loisirs Ouro-Gandi Tchagnani et la présidente de l’instance faîtière du basketball Togolais Mme Gina Lawson.

Les filles U16 en action

Démarrée il y a quelques jours avec la prise de contact, la “FIBA Youth Camp de Lomé” regroupant les joueurs de basketball de moins de seize ans a été officiellement ouverte le mardi 11 Avril à Lomé par le représentant du Ministère des Sports monsieur Ouro-Gandi Tchagnani et la présidente de la FNB-TOGO Gina Lawson. Au total ils seront 40 joueurs dont 20 filles venus de tout le Togo à prendre part à ce camp qui va durer six jours. Ils seront encadrés par une vingtaine de coach sous la supervision de l’Expert FIBA Moustapha Keita et de Lemou Benga responsables des sélections sportives au niveau de la FIBA.

Pour la présidente de la Fédération Nationale de Basketball – Togo, Mme Gina Adekambi, l’objectif de ce camp, c’est d’ « avoir des vues sur certains que nous devons suivre pour pouvoir avoir une équipe nationale assez compétitive dans la sous-région et pourquoi pas sur le plan africain. Et pour avoir une équipe compétitive dans les années à venir, il faudrait déjà faire des détections à la base, donc nous avons commencé par les camps l’année dernière qui nous ont permis de détecter les meilleurs du championnat et les meilleurs à travers tout le Togo. Nous avons tenu à les rassembler cette fois-ci pour que la FIBA puisse avoir des yeux sur eux et pourquoi pas ne pas les faire participer au camp régional de la FIBA », a-t-elle affirmé.

Gina Adekambi, présidente de la FNB – Togo

De son côté, l’ivoirien Lemou Benga est revenu sur ce qui y a lieu de faire afin de bâtir les bases solides d’une équipe nationale de basketball.

« Nous sommes dans le processus de développement des fédérations nationales, des jeunes y compris les jeunes filles également. C’est des axes, des piliers pour la FIBA sur lesquels il faut qu’on travaille avec les fédérations. C’est un des projets de la FIBA la National Youth Camp. Nous sommes dans un camp de développement. Ce n’est pas un camp d’élite. Il ne faut pas faire le contraire de ce qui est normal c’est à dire commencer par le haut. Très souvent beaucoup de fédérations renversent la pyramide et commencent par le haut. Parce qu’on a des joueurs expatriés c’est plus facile de construire une équipe mais quand on veut pérenniser ce qu’on fait il faut commencer par le bas. Une maison se construit à partir du bas. Nous allons accompagner la fédération togolaise. Nous sommes là aujourd’hui pour leur donner aussi un savoir faire », a-t-il confié.

Monsieur Lemou Benga, responsable FIBA des sélections sportives

Pour rappel, c’est la première fois qu’une telle initiative se déroule au Togo. Ce stage de détection qui va prendre fin le jeudi 13 avril permettra aux encadreurs de retenir 20 joueurs sur les 40 présélectionnés. Après ce camp des U16, les U20 seront mis à l’honneur lors des prochaines vacances. Ce projet vise à promouvoir le basketball togolais et ainsi en faire une référence dans la sous-région.

Les garçons U16 en action
ZD Cargo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici