ZD Cargo

La Coupe d’Afrique des Nations TotatlEnergies Côte d’Ivoire 2023 se tiendra du 13 janvier au 11 février prochain. Dans l’arène, 24 sélectionneurs africains et étrangers se “battront” pour la succession d’Aliou Cissé, détenteur du titre.

Le coup d’envoi de la 34e édition de la grande messe du football africain sera donné dans quelques jours en terre ivoirienne. Le Sénégal va tenter de conserver son titre glané en février 2022 au Cameroun contre Égypte. Les Lions de la Teranga seront emmenés par le technicien Aliou Cissé qui possède l’un des dix plus gros salaires du continent africain. En poste depuis 2015, l’ancien joueur du PSG occupe la 7e position de ce classement, d’après le média français 90 min.

Vainqueur de la CAN 2019, l’Algérien Djamel Belmadi dominé ce classement. Le salaire de Djamel Belmadi avoisine les 200 000 euros par mois indique le média El Khabar. Le sélectionneur de l’Égypte, le portugais Rui Vitoria avec un salaire mensuel de 200 000 euros, arrive en deuxième position. Le français Jean Louis Gasset (Côte d’Ivoire) complète le podium.

Le top 10

1. Djamel Belmadi (Algérie) : 208 000 euros par mois

2. Rui Vitoria (Égypte) : 200 000 euros par mois

3. Jean-Louis Gasset (Côte d’Ivoire) : 108 000 euros par mois

4. José Peseiro (Nigeria) : 70 000 euros par mois

5. Walid Regragui (Maroc) : 60 000 euros par mois

6. Hugo Broos (Afrique du Sud) : 50 000 euros par mois

7. Aliou Cissé (Sénégal) : 46 000 euros par mois

8. Chris Hughton (Ghana) : 46 000 euros par mois

9. Rigobert Song (Cameroun) : 29 000 euros par mois

10. Jalel Kadri (Tunisie) : 11 000 euros par mois

ZD Cargo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici