ZD Cargo

Le duel à distance entre le Maroc et l’Algérie, continue de battre son plein dans tous les domaines. En passant par le sport jusqu’à la politique, les deux nations maghrébines ne cessent de se lancer des piques. Ainsi lors de l’ouverture du Championnat d’Afrique de Nations (CHAN) le vendredi dernier, des chants “racistes” contre le Maroc ont en effet été entendus dans les tribunes du stade Nelson Mandela de Baraki. Toujours lors de cette ouverture le discours du petit fils de Neslon Mandela réclamant l’indépendance du Sahara-occidental, est considéré par plus d’un comme discours heurtant directement le Maroc et a beaucoup fait polémique.

Ce dimanche, la CAF a donc réagi en prenant ces distances sur les questions politiques tout en assurant ouvrir une investigation sur les événements en question.

« Selon ses Statuts et Règlements et ceux de la FIFA, la Confédération Africaine de Football (CAF) doit s’abstenir de s’impliquer dans la politique et rester neutre sur les questions de nature politique », peut-on lire dans le communiqué de la CAF.

Cette affaire entre le Maroc et l’Algérie risque de faire couler beaucoup d’encre, d’autant plus que selon les informations relayées par la presse locale marocaine, la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) aurait dénoncé le discours prononcé lors de l’ouverture de la 7e édition du CHAN comme étant purement politique.

ZD Cargo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici