Les éperviers du Togo sont en mode redressement depuis le départ de l’ex sélectionneur Claude Leroy. Ces derniers ont gagné cinq places dans le nouveau classement du mois de mars publié par l’instance faîtière du football mondial ce jeudi. Ils quittent la 126e place mondiale pour la 121e place et sont désormais 32e sur le plan African.

Ce progrès est dû aux résultats obtenus lors de la dernière fenêtre FIFA qui a eu lieu récemment à Antalya en Turquie où le Togo a battu la Sierra Leone 3-0 et a fait un match nul 1-1 contre le Benin. Un redressement dû au travail du nouvel sélectionneur Paulo Duarte qui commence par gagner le cœur des supporters togolais sevrés de bonheur pendant 5 bonnes années. Un cauchemar infligé par le breton Claude Leroy que les togolais veulent vite oublier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici