ZD Cargo

L’AS TogoPort méconnaissable lors de cette saison 2022-2023, ne cesse de s’immerger. À six journées de la fin de la D1 Lonato, les Dockers au bord du gouffre pourront-ils sortir la tête de l’eau et se maintenir en première division ? 

Le début de saison en dents de scie 

Mal lancés lors de l’exercice 2022-2023 de la D1 Lonato, les Dockers avaient perdu d’entrée du championnat (0-2) face aux Requins Mâles du Littoral. Derrière s’en est suivi des performances en dents de scie. Lors des 10 premières journées l’AS Togo-Port n’a enregistré que 3 victoires, 4 défaites et 3 matchs nuls.

AS Togo-Port – Kegbalo Kodjovi ; le divorce 

Pas du tout convaincue par les performances du tacticien togolais Kegbalo Kodjovi, la direction des Dockers va taper du point sur la table dès la 12e journée, pour déloger le patron du staff technique. Le désormais ex patron du staff technique des Dockers laissait l’AS TogoPort à la 10e place de la D1 Lonato avec 14 unités.

Fiaboe Sena, le mauvais casting ?

Après le licenciement de Kegbalo Kodjovi à la tête du staff technique, le board du club portuaire avait porté son dévolu sur Fiaboe Sena. L’ex coach de l’Entente2 de Kodjoviakopé et de Gbohloe-Su venait dans la peau de pompiers et avait des objectifs à atteindre.

« Fiaboe Sena nouveau coach de l’AS TogoPort. Le désormais ancien coach de Gbohloe-Su des lacs a déposé ses baluchons au port autonome de Lomé. Sa mission principale est de ramener le club portuaire AS TogoPort dans le peloton de tête dans le championnat D1 Lonato de cette saison », pouvait-on lire sur le site officiel des Portuaires lors de l’annonce du nouvel entraîneur. Des objectifs qui n’ont pas pris place jusqu’à l’heure actuelle. Il est à noter que Fiaboe Sena n’a pas enregistré la moindre victoire depuis sa nomination à la tête du staff technique.

La descente aux enfers continue 

L’AS Togo-Port depuis le 21 décembre 2022, n’a plus connu de succès. Les Portuaires sont hantés par les échecs. Ils restent sur une série de 16 matchs consécutifs sans la moindre victoire et une série de 3 défaites depuis la 22e journée. Des performances inhabituelles pour l’AS Togo-Port qui pointe à la 14e place à 1 point de la relégation.

Une défense frivole, une attaque inexistante ; les maux de l’AS TogoPort

Les stats ne sont pas du tout à l’avantage des secteurs offensif et défensif de l’AS TogoPort. Sur 24 rencontres, la défense a encaissé 23 buts soit une moyenne de 0,96 buts par match. De son côté, le secteur offensif est pratiquement inexistant. Seulement 12 buts ont été marqués en 24 matchs, soit une moyenne de 0,5 buts par match. Sur les stats générales, on retient 12,5% de victoire soit 3 petites victoires sur 24 journées de D1 Lonato.

Le champion du Togo en 2017 peine à retrouver le chemin d’une gloire qui tend vers la perdition. C’est l’heure de rappeler que l’AS Togo-Port est le premier club Togolais à se qualifier pour une phase finale de la Ligue Africaine des Champions en 2018. À 6 journées de la fin du championnat national de première division, les pensionnaires du Port autonome de Lomé ont toujours leur destin en main. La 25e journée sera-t-elle la bonne pour briser le signe indien et retrouver le chemin de la victoire ? Rendez-vous au grand stade de Kpalimé le 7 mai prochain face aux Shows Boys.

La course au maintien va se jouer entre l’AS TogoPort, Anges FC et Sara FC. Dans cette lutte, les deux derniers cités ne feront face à aucune pression et pourront toutefois se relancer, contrairement aux Portuaires. Au vue de tout ce qui précède, les Portuaires ont un pourcentage élevé de retrouver la deuxième division togolaise de football la saison prochaine.

ZD Cargo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici