ZD Cargo

Alors qu’il a obtenu son maintien en seconde division à l’issue du dernier match des barrages disputé le samedi 17 juillet dernier, le club Asfosa de Lomé risquerait la rétrogradation en D3. En effet, il s’agit d’une affaire de corruption sur son dernier match de barrage l’ayant opposé au club Gbikinti FC de Bassar. Selon les informations relayées par le correspondant de la radio Sport FM à Sokodé Inoussa Goeller, l’entraîneur du club de la Forêt Sacrée Amah K. aurait envoyer des audios WhatsApp au portier de Gbikinti lui demandant de lever le pied sur cette rencontre capitale pour les deux formations. Selon nos recoupements, tout porte à croire que l’affaire est portée devant la commission compétente de la FTF pour jugement. Si les preuves de ces allégations contre le club du président Amouzou Têtê sont fondées, Asfosa risque de se retrouver en division inférieure selon les textes en vigueur de la Fédération Togolaise de Football. Une situation qui fait grincer les dents dans l’arène de la forêt sacrée et qui empêche le maître des lieux de dormir.

Le verdict final de la commission de recours est très attendu.

À suivre !

ZD Cargo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici