ZD Cargo

Deux fois vainqueurs du championnat du Togo (2002, 2005) et vainqueur d’une coupe du Togo en 2004, ça fait pratiquement 17 ans que l’AS OTR ne gagne plus de titre. Le club paramilitaire de Lomé peine dès lors à s’imposer en championnat depuis sa 2e place obtenue en 2012-2013. Sur les trois dernières saisons, à part une 3e place à l’issue de la saison 2020-2021, le club n’arrive pas véritablement à sortir la tête de l’eau en championnat.

Le réveil des dirigeants avec un mercato de taille 

Cinquième de la zone Sud avec 18 points lors de l’exercice précédent, l’AS OTR ne participera donc pas aux Play-Offs. Ainsi, l’AS OTR de Lomé va perdre certains joueurs cadres de son effectif à l’instar du meilleur buteur du club Akoro Bilali (6 buts) parti à l’ASCK, du portier Dansou Éric (Tambo), Nalergou Saliou (AS Cotonou) et l’un des tauliers de la défense, le capitaine Djoyagbo Kodjovi transféré à l’AS Togo Port. On note également le départ de Tengue Yves et Sokpa Didier tous deux transférés à Espoir FC du Zio. Mais l’exécutif du club a quand même réussi à retenir certains joueurs pas des moindres comme Zokora, Nayo Ayeba, Boro Richard, Karkoma Rock et Agbanyo Evra. Du côté des arrivées, on peut noter entre autres la signature du portier Agbagla Amen (Asko), Kpémin Aklesso (Kakadl), Ouro-Sama Mohamed (Koroki), Adjessi Mawuli (EntenteII), Niba Nicolas (Options Sports, Cameroun), Ayivi Bernardin (Gomido), le milieu de terrain international béninois Ulrich Quenum en provenance de Gbohloe-Su des Lacs, Faras Darfour de l’AS Binah et le désormais ex attaquant de Kotoko Nyonyotsi Ambroise. Un mercato de feu axé sur la jeunesse et qui s’inscrit dans la nouvelle vision du club.

Construire une base solide, l’objectif assigné au nouveau staff 

À l’issue de la saison dernière, le coach Sena Fiaboe paiera les conséquences d’une saison désastreuse du club présidé par le Colonel Edjidomele Kwami. Ainsi pour la nouvelle saison qui démarre le 6 novembre 2022, le club a décidé en avril dernier de miser sur l’expertise de Samuel Ekoé Gale, titulaire d’une licence UEFA A pour une durée de trois ans.

« Le club est en train de réfléchir pour avoir ses propres infrastructures et surtout mettre un accent sur la formation des jeunes. Cette année l’objectif est de mettre une base solide et l’année d’après, essayer de gravir les échelons et par l’entremise de la troisième saison essayer de gagner des titres mais en attendant si nous pouvons aller chercher quelque chose, nous sommes preneurs. Mais nous ne nous focalisons pas encore sur les titres, la base d’abord le reste suivra », a confié l’ancien coach de Kotoko, Ekoé Gale au micro de TogoGoal.

Samuel Ekoé Gale, le coach de l’AS OTR

Une pré-saison qui annonce les couleurs 

Le club Oterois a lancé les préparatifs de la nouvelle saison depuis quelques mois déjà avec des matchs amicaux ici et là. Sur les quelques rencontres amicales disputées, les Collecteurs d’impôt ont perdu zéro but contre 4 face aux Éperviers locaux avant de l’emporter 2-0 face au Togo U20 et ont récemment fait un match nul 1-1 face au promu Tambo. Samuel E. Gale a également profité de la 1ère édition du tournoi Dr Kaolo pour tester ses jeunes joueurs. Il continue sa revue d’effectif et peut compter sur un groupe composé d’anciens et de nouveaux joueurs. Ces matchs amicaux ont permis à Ekoé Gale de façonner son équipe en vue de la reprise du championnat.

Pour cette nouvelle saison, l’AS OTR affrontera respectivement l’EntenteII, Gomido et Sara Sport de Bafilo lors des trois premières journées.

ZD Cargo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici