ZD Cargo

Emmanuel Adebayor veut enterrer la hache de guerre entre lui et la ministre des sports, Dr Lidi Bessi-Kama. Dans son allocution lors du passage du trophée de la CAN, vendredi 15 décembre à Lomé, la légende du football togolais a tenu un discours charmeur à l’endroit de la ministre des sports.

Emmanuel Adebayor met l’eau dans son vin. Il y a quelques mois, la légende du football togolais faisait une sortie musclée sur les réseaux sociaux dans laquelle il s’attaque ouvertement à la ministre des sports du Togo, Dr Lidi Bessi-Kama. Mais, les lignes ont bien bougé. Vendredi 15 décembre, lors de la présentation du prestigieux trophée de la CAN à Lomé, l’ancien joueur d’Arsenal a tenu un discours charmeur à l’endroit de la Ministre togolaise des Sports, Dame Lidi Bessi-Kama.

« Merci à tout le monde de m’avoir toujours accompagné. C’est vrai que je n’étais pas l’enfant sage et je ne le suis toujours pas. Je suis Emmanuel Adebayor ; je ne suis pas parfait, jai mes qualités et beaucoup de défauts parce que je suis né à Kodjoviakopé, jai grandi là-bas. Je suis né dans la rue et quand je vois quelque chose, croyez moi demain matin je vais allumer mon live et je vous raconterai tout . Puis sur un ton de repentance, l’ex », a-t-il lancé dans un premier temps avant de sortir un beau discours comme dans les Fables de la Fontaine où le renard a charmé le corbeau.

Image d’illustration du poème “Le Corbeau et le Renard” tiré des Fables de la Fontaine

« Madame la Ministre tous mes respects ! Merci pour tout ce que vous faites. Je sais que c’est pas évident d’être Ministre des sports au Togo parce que travailler avec les footballeurs n’est pas facile. On est très compliqués. Quand on parle de sport, de football, il y a un peu de tout. Il y a des footballeurs qui ont eu leurs diplômes et il y en a qui n’en ont pas eu ; vous savez c’est mélangé. C’est donc à vous d’être prête à nous supporter », puis, il poursuit : « Vous êtes magnifique, très magnifique. Vous êtes très belle ce soir. J’espère vivement que vous resterez très belle pendant longtemps. C’est un souhait ».

Une manière pour la légende togolaise de s’excuser auprès de la ministre après sa sortie houleuse. Et comme tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute, la principale intéressée, d’un sourire majestueux, semble-t-il, avoir cédé aux “avances” de l’ancien capitaine des Éperviers. Voilà une nouvelle qui va ravir sans doute les amoureux du cuir rond togolais.

ZD Cargo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici